1

Comment cumuler indemnités de chômage et revenus de EURL / SARL



freelance et EURL


Les explications ci-dessous partent du postulat que avant de créer votre EURL/SARL, vous bénéficiez déjà des indemnités de chômage.

Même si il existent des subtilités en fonction de la nature de votre statut au sein de votre EURL/SARL ( Gérant associé majoritaire/égalitaire/non associé), dans tous les cas afin de cumuler le versement de vos allocations chômage avec les revenus générés dans le cadre de votre activité en tant que gérant, vos revenus mensuels ne doivent pas dépasser le salaire moyen que vous perceviez lorsque vous étiez salarié.

 • Si pour un mois donné, votre revenu est nul, vous bénéficiez de votre allocation à 100%.
 • Si pour un mois donné, vous dégagez un revenu, votre allocation est calculée de telle sorte que ce cumul « revenu mensuelle + allocation mensuelle » ne dépasse pas le montant du salaire moyen perdu, la part non versée de l'allocation n'est pas perdue pour autant, elle se transforme en jours supplémentaires de droits au chômage qui prolonge votre période d’indemnisation.

Tous les mois, Pôle Emploi vous demandera de communiquer vos revenus de gérant pour permettre le calcul de vos droits à l'ARE.

Ce cumul est possible jusqu’à épuisement de vos droits.
Lorsque des dividendes sont versés pendant la période d’indemnisation, il faut les déclarer à Pôle emploi, sinon il peut en cas d’examen des comptes de l’entreprise, recalculer rétroactivement les droits et demander un remboursement du trop-perçu.
Il faut savoir en effet, que dans l’esprit de la loi les dividendes ne sont pas assimilables à de la rémunération mais il s’agit bien d’une ressource qui doit être déclarée.

 • Si Pôle emploi assimile votre dividende versé à un revenu, votre allocation pour le mois de versement sera calculée de telle sorte ce cumul « dividende + revenu mensuelle + allocation mensuelle » ne dépasse pas le montant du salaire moyen perdu, la part non versée de l'allocation n'est pas perdue pour autant, elle se transforme en jours supplémentaires de droits au chômage qui prolonge votre période d’indemnisation.
 • Si Pôle emploi n'assimile pas votre dividende versé à un revenu, votre allocation pour le mois de versement sera calculée de telle sorte ce cumul « revenu mensuelle + allocation mensuelle » ne dépasse pas le montant du salaire moyen perdu, la part non versée de l'allocation n'est pas perdue pour autant, elle se transforme en jours supplémentaires de droits au chômage qui prolonge votre période d’indemnisation.

Il n y'a donc aucune raison pour ne pas déclarer ses dividendes versés à Pôle emploi.


Mise à jour : 24/03/2020


A. K.
Founder of HereWeLink
Coordonnées

Adresse: HereWeLink
Défense Ouest
14/30 Rue de Mantes
Bâtiment A, 9ème étage
92700, Colombes

Email: contact@herewelink.fr
Téléphone: 01 84 78 18 06